Orage de grêle sur la vallée d’Hamanxard, hameau du Val-d’Ajol

L’orage de grêle qui a sévi sur la ville de Remiremont, a aussi fait des dégâts sur les communes environnantes.

Chez Mme et Mr BIETTE Philippe, les nénuphars flottants à la surface du bassin des poissons rouges, sont devenus des confettis verts, ainsi que les fleurs et les feuilles des rosiers, géraniums, et bégonias repiqués depuis une quinzaine de jours et qui promettaient d’être superbes pour le passage du jury des maisons fleuries fin juillet. En début de soirée, le 12 juin un violent orage s’est abattu sur la vallée, le ciel est devenu menaçant et une forte pluie entremêlée de grêlons a déferlé sur le sol au centre de la Commune. Sur le hameau d’Hamanxard, des grêlons ont jonché les routes et les prairies. En une fraction de seconde qui a paru durer largement une dizaine de minutes, le sol est devenu blanc comme neige.

Pour le potager et le verger, même désolation : les tendres laitues se sont transformées en hachis, les feuilles du pied de rhubarbe en passoire, et les fruits frappés par les impacts de grêlons seront le festin des guêpes, abeilles et frelons en été.

En fin de matinée le lendemain, il restait des névés de grêlons aux endroits à l’ombre du jardin et dans les chéneaux du toit de la remise.

Seule consolation, les tomates plantées à l’abri n’ont pas souffert de ce cataclysme.

Leurs voisins et amis du quartier, eux aussi, ont eu des dégâts similaires.

Drôle d’année 2020…